À propos

Architecte et formateur en géométrie appliquée. Spécialisé dans l’éco-conception et dans l’harmonisation des lieux.
Implanter une maison écologique

Photo — Peggy Corsant

Gaspard Destre conçoit les espaces habités selon les fondements de la bio-architecture et de l’éco-construction. Il ré-accorde les dissonances présentes dans les lieux de vie grâce à la géométrie sacrée, aux tracés régulateurs, à une écoute sensible et une exploration créative de l’espace.

Originaire de France, Gaspard Destre est diplômé d’État de l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles.

Après avoir travaillé pour des agences parisiennes et lyonnaises et participé à des chantiers participatifs d’éco-construction, il s’installe dans la ville de Roanne (France) en 2010 en tant qu’architecte indépendant.

Il travaille sur différents projets de constructions écologiques et se forme à la construction en paille.
Depuis lors, il est invité à intervenir en tant que formateur à l’éco-centre OIKOS (Lyon). Il y enseigne la conception de projets en éco-construction à un public d’entrepreneurs et de personnes en reconversion professionnelle.

En parallèle de son activité professionnelle, il se forme à la géobiologie et se consacre au Yoga.

Au cours de sa formation en géobiologie, sa rencontre avec Luc Labat, géobiologue et spécialiste des Formes et des Champs de cohérence, a été le point de départ de son apprentissage de la géométrie sacrée et de l’art de bâtir.

Par la suite, il suit la formation de la géobiologie à l’ANG (Académie Nationale de Géobiologie) et d’autres stages complémentaires.

C’est ainsi qu’il rencontre Gilles Gareau, spécialiste des tracés harmoniques, avec qui il complète ses connaissances dans la discipline des tracés, en apprenant les moyens de leurs utilisations concrètes.

En 2016, à la demande de Jacques Bonvin, géobiologue et fondateur des éditions Mosaïque, Gaspard Destre intervient comme formateur dans le domaine des tracés régulateurs et de la géométrie opérative et sacrée pour deux organismes français de géobiologie, ANG et ARGEMA.

Fin 2018, il arrête son activité d’architecte en France pour s’installer à Turin (Italie) comme architecte indépendant en 2019.

Il y poursuit son travail dans le domaine de l’harmonisation des espaces et continue de donner des stages de géométrie en France, en Suisse et en Italie .